Philosophie Du Voyage

Présentation

Cet essai est le fruit de plus d’un an et demi de travail. Il aborde le thème du voyage sous plusieurs angles, et s’attaque notamment aux grandes questions économiques, culturelles et philosophiques du monde contemporain. Au-delà de son aspect théorique, il contient aussi plusieurs éléments autobiographiques qui permettent d’illustrer par des exemples vécus et concrets les idées défendues.

Ci-dessous vous pouvez voir la couverture (recto et verso), la table des matières et lire l’introduction.

Format : 14 x 21 cm.
Pages : 264 pages.

Prix : 10 dinars (5 euros). Son coût d’impression en Tunisie est de 8 dinars (4 euros).
Frais d’expédition à l’extérieur de la Tunisie : 12 dinars (6 euros).

Couvertureverso

Table 1Table 2

 

INTRODUCTION

POURQUOI PARLER DE VOYAGE ?

Le voyage est en explosion. Des avions, des bus, des trains, etc. sillonnent le ciel et la terre jour et nuit. Les hommes voyagent de plus en plus souvent, de plus en plus loin et vite. Dans les pays développés, la très grande majorité des gens ont déjà voyagé vers un autre pays au moins une fois. Plusieurs partent à l’étranger au moins une fois par année. Dans les pays moins riches, la tendance est aussi nettement à la hausse. Dans quelques années, la majorité des habitants de la terre auront accès au loisir du voyage. Le développement des transports et la baisse des prix feront du tourisme une des plus grandes activités économiques humaines.

Le voyage produit déjà un effet sur tout le monde. Il influence directement les voyageurs parce qu’ils visitent de nouvelles terres, et il influence indirectement ceux qui ne voyagent pas parce qu’ils participent à l’accueil des touristes ou bien ils observent le phénomène ; pour le moins le voyage influence leur environnement social, culturel, économique, etc.

Le voyage est aussi une grande mode chez les jeunes et représente pour eux un idéal de liberté et d’aventure. Ce sont maintenant surtout les jeunes des pays développés qui peuvent en profiter directement. Les pays plus pauvres sont souvent les destinations des voyageurs et ils en profitent eux aussi d’une certaine manière. Ces jeunes auront plus tard une vision différente du monde et notamment du monde politique et des frontières. Nous ne pouvons pas prévoir aujourd’hui comment le voyage influencera le futur, mais pour toutes ces raisons le thème du voyage mérite d’être abordé.

POURQUOI PARLER DE PHILOSOPHIE ?

Il n’est pas question ici de mener une étude académique qui comporte un jargon technique compliqué. La philosophie d’ailleurs n’est pas le fait de dire des choses obscures et difficiles à comprendre. Il s’agit ici simplement d’aborder le thème du voyage sous différentes facettes et d’en explorer les sens et les implications. Car le voyage n’est pas seulement le déplacement physique de quelqu’un dans l’espace ; il a un sens beaucoup plus profond et il a forgé l’histoire de l’humanité. Le voyageur est nécessairement un chercheur, un explorateur motivé par une certaine quête et une curiosité. Cette recherche le mène vers des découvertes et de nouvelles compréhensions du monde et de lui- même. On parle donc ici de « philosophie du voyage » pour explorer ces différents sens et implications que le voyage peut avoir.

POURQUOI PARLER D’AUTOBIOGRAPHIE ?

Chacun construit sa propre expérience du voyage. Le voyage se vit. Pour chacun d’entre nous, le sens qu’on donne au voyage vient de notre vécu, de nos premières expériences ou de celles qui nous ont le plus marqués. Ma vie comporte plusieurs voyages, de différents genres et de différentes durées, allant jusqu’à l’expatria- tion et le nomadisme international. Les idées et les observations que je porte sur le voyage sont nécessairement issues de ce vécu de voyageur et ne peuvent pas en être séparées. Connaître certains détails du parcours de l’auteur permet donc ici de mieux illustrer ses idées et de comprendre ses différents angles de vue.

Pour conclure cette introduction, notons qu’il n’est pas facile de définir le voyage. Aller au supermarché du coin peut être considéré comme un voyage. Déménager à un autre quartier ou à une autre ville peut aussi être considéré comme un voyage. On n’essaiera pas ici d’élaborer une définition précise ni de donner une description exhaustive des types de voyage, mais plutôt d’aborder le thème d’une façon vaste qui part du voyage imaginaire vers le voyage réel, en passant par l’expatriation, l’acculturation, le nomadisme et le voyage spirituel ou philosophique.